Il est loin le temps ou les organisations internationales faisaient du « green-washing » auprès du grand public pour soigner leur image de marque et attirer les sympathies. Le CIO s’est emparé du sujet et vient de présenter sa stratégie en matière de durabilité jusqu’à 2030.

 

La durabilité est devenue un principe de fonctionnement du Comité International Olympique dans son quotidien mais également à chaque échéance sportive. Mais qu’est-ce que la durabilité et comment va-t-elle s’appliquer aux prochains Jeux Olympiques ?

 

« La stratégie du CIO en matière de durabilité va entièrement façonner les méthodes de travail du CIO, des Jeux Olympiques et du Mouvement olympique. »

 

Selon un concept développé en 1987, c’est un mode de développement qui repose sur les 3 dimensions interdépendantes que sont l’environnement, la société et l’économie. Il s’agit de répondre aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs.

 

Cela se traduit par une prise de conscience que toute entité a une responsabilité envers son environnement direct et indirect dans la manière dont elle fonctionne. Le CIO a bâti son calendrier olympique sur la base de 3 piliers : la crédibilité, la jeunesse et la durabilité dans tous les aspects des Jeux Olympiques :

  • Les infrastructures et les sites naturels
  • L’approvisionnement et la gestion des ressources
  • La mobilité
  • Le personnel
  • Le climat

Les 9 objectifs de la stratégie durable du CIO

 

« Concernant les Jeux Olympiques, le Contrat ville hôte stipule déjà l’obligation pour les COJO, en association avec la ville hôte, d’élaborer une stratégie de gestion du carbone. »

 

Concrètement, il s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 30% d’ici 2024 et 45% d’ici 2030. Un mécanisme de compensation de ses émissions de carbone restantes est prévu grâce au projet de forêt olympique.

 

Comment atteindre ces objectifs ambitieux ? En incitant les villes candidates et organisatrices à des actions de bon sens :

  • Utiliser au maximum les équipements existants ainsi que les structures temporaires et démontables, et ne construire de nouvelles installations permanentes que si elles offrent des avantages à long terme pour les communautés locales et contribuent au développement de villes durables
  • Mettre en œuvre des procédures efficaces pour éviter la production de déchets et optimiser le cycle de vie des matériaux
  • Les COJO et les villes hôtes privilégieront au maximum les transports publics et les modes de déplacement actifs pendant les Jeux Olympiques
  • Les COJO veilleront à ce que les conditions de travail des employés et volontaires soient sûres et saines, et que les modes de vie actifs soient encouragés
  • Les COJO et les villes hôtes favoriseront les solutions bas carbone pour et grâce aux Jeux Olympiques dans le pays hôte

 

Nous aurons la chance à Paris d’assister à la mise en place de ces actions et souhaitons que Paris 2024 soit une réussite en la matière avant, pendant et bien après que la flamme olympique se soit éteinte…

 

PARTAGER CET ARTICLE :

Categories:

Comments are closed

Articles récents
  • Le calendrier des rencontres Adultes Loisirs 2022-2023
    Le calendrier des belles rencontres « Adultes Loisirs » de la saison 2022-2023 est disponible ! PARTAGER CET ARTICLE […]
  • Un peu d’escrime avec l’UFOLEP
    Petit retour sur nos animations de l’été… nombreux sont les clubs à avoir proposé des stages cet été. Le CIDE Paris a fait découvrir l’escrime aux […]
  • La Coupe de Paris
    Après 2 éditions consécutives annulées, les élu(e)s du CIDE IDF PARIS ont souhaité célébrer les merveilleux résultats de l’escrime parisienne à […]
  • De l’escrime au jardin d’enfants
    Quel est le « bon âge » pour commencer l’escrime? Question souvent posée par les parents pressés à laquelle il y a autant de réponses possibles […]
  • Formation CROSIF : comment accueillir un public LGBT au sein de son club ?
    Cette formation gratuite et en distanciel vise à informer et former les élu(e)s et encadrants sportifs sur les enjeux d’inclusion et les […]

© CIDE 75 - Tous droits réservés

| Mentions légales |